Le Centre français du patrimoine culturel immatériel organise une rencontre sur les enjeux du numérique à Vitré.

CFPCI

Le patrimoine culturel immatériel, protégé par la convention Unesco de 2003, est par définition un patrimoine vivant, nourri par les communautés qui le portent et continuent de le recréer. Préserver ce patrimoine implique la mise en place d’approches adaptées, participatives et décentralisées, pour assurer à ces communautés de pratique la capacité de continuer à vivre et reproduire leurs activités culturelles. Par conséquent, l’un des principaux défis soulevés par cette convention est la nécessité de proposer de nouveaux outils de sauvegarde et de valorisation du patrimoine permettant de transcrire les cultures orales en respectant leur nature dynamique et participative.

Source : SÉMINAIRE INTERNATIONAL PCI ET NUMÉRIQUE : TRANSMISSION, PARTICIPATION, ENJEUX